Gérer son budget alimentaire : comment éviter le gaspillage?

Normalement, si vous respectez bien l’organisation « check placards – menu -liste », le gaspillage alimentaire n’a plus sa place chez vous.

Mais on va creuser un peu plus aujourd’hui !

 

Le gaspillage alimentaire (au niveau individuel hein, parce qu’au niveau des magasins, c’est franchement déprimant) est dû à 3 choses :

 

1/ Les dates de péremption

Que ce soient les DLC (Date Limite de Consommation) sur les produits frais, ou les DLUO (Date Limite d’Utilisation Optimale), dites-vous bien que ce sont des dates indicatives.

Sur une DLUO d’un an, non, il ne se passe strictement rien en 1 semaine une fois la date passée, ni même en 1 mois (ni 2).

Néanmoins, pour éviter tout problème : n’ayez pas un stock trop grand, et rangez vos placards avec les dates les plus longues derrière et les plus courtes devant.

Ces conseils s’appliquent puissance 8000 pour le frais dans le frigo.

N’achetez que ce que vous allez consommer jusqu’aux prochaines courses !!!!!!!!!

 

2/ Cuisiner en trop grandes quantités

Je devais être une mamma italienne dans une autre vie : je cuisine toujours TROP, même si je me soigne.

Voici les bonnes quantités:

POUR UNE PERSONNE

Pâtes : 100g en plat principal, 80g en accompagnement

Riz : 80g (un verre pour 2 personnes)

Lentilles : 70g (un verre pour 2 personnes)

Pommes de terre : 250/300g

Légumes : 250g

Semoule : 80/100g

Vous pouvez bien sûr CHOISIR de cuisiner en double pour 2 repas ou pour congeler.

Investissez dans une petite balance de cuisine 1er prix (même sans pile et d’occasion), vraiment, ça change la vie.

 

3/ L’attrait irrépressible pour la variété et la nouveauté (qui amène aux points 1 et 2)

Ca vous amène à acheter + que ce dont vous avez besoin, parce que ça vous donne envie, et donc à oublier ce que vous avez déjà, qui partira à la poubelle.

Conseil : Avoir toujours une liste de plats qui vous donnent envie, et les inclure au moment des menus ! Perso, qd je vois passer une recette ou que je me dis « Tiens ! J’aurais bien envie de manger ça ! », je note tout de suite. Pareil quand vous êtes dans le magasin : vous voyez qq chose qui vous fait envie et qui n’est pas sur la liste : notez pour la semaine prochaine plutôt que d’acheter tout de suite.

Comme le I (« Immédiat ») de la méthode BISOU : différer est tjs un allié puissant du budget.

D’autres conseils pour éviter le gaspillage ?


Les autres articles de la série « budget alimentaire »:

(Ce challenge a eu lieu tout le mois de févier sur ma page Facebook et mon compte Instagram.)

Comment définir son budget alimentaire?

Comment réduire son budget alimentaire: la seule méthode qui fonctionne

Gérer son budget avec le système des enveloppes

Diminuer de 30 à 50% son budget épicerie sèche

Diminuer son budget alimentaire: la méthode du « mois blanc »

Comment diminuer la viande pour gérer son budget alimentaire?

Les ennemis du budget alimentaire


Vous pouvez soutenir mon travail en passant par mes codes promo et mes liens affiliés pour vos achats du quotidien : CODES PROMOS / MARQUES ETHIQUES

Découvrez aussi mon e-book « Tordue mais alignée » : http://lasaladeatout.fr/produit/e-book-tordue-mais-alignee/

N'hésitez pas à partager cet article!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.