Un savon fait pour TOI!

Parlons peu mais parlons bien, je prends une grande respiration, je me concentre et je proclame mon intention :

« Quiconque lira cet article n’utilisera plus jamais de gel douche dans sa vie »

Il y a forcément un savon fait pour toi !
Et si tu es déjà passé au savon solide, peut-être qu’en lisant cet article, tu pourras passer au niveau supérieur de la Licornie ! 

Je ne vais pas te refaire un topo hyper détaillé sur pourquoi il vaut mieux utiliser du savon solide plutôt que du gel douche, c’est assez évident :
– C’est zéro déchet : exit les flacons en plastique
– C’est économique : un savon solide dure bien plus longtemps que du gel douche
– Il y en a à la compo ultra clean
– C’est minimaliste et beaucoup plus joli. Nan, tu trouves pas qu’un savon ça fait vachement plus classe sur le bord de ta baignoire qu’un tube en plastique moche aux couleurs criarde ?

Idées reçues sur les savons solides :
Ca ne mousse pas: alors déjà je tiens à te dire que ce n’est pas la mousse qui lave, mais peut-être que cet aspect est encore psychologiquement important pour toi, ce que je peux comprendre. Eh bien c’est faux, les savons solides moussent très bien !
– Je suis accro à l’odeur des gels douches : rassure toi, il y a des savons qui sentent hyyyyyyyyyper bon !
– Y a de l’huile de palme dans les savons solides : c’est vrai malheureusement, il y en a dans beaucoup d’entre eux ! Mais t’inquiète, c’est possible d’en trouver sans, y en a plein, et comme je suis gentille, on ne va parler que de ceux-là dans cet article !
– Ca me dessèche la peau : non, c’est pas parce qu’un savon est solide qu’il te dessèche la peau, sûrement que ceux que tu as déjà testés n’étaient pas faits pour toi.
– Il y a des savons solides qui sont faits à partir de produits d’origine animale: tout ce dont on va parler dans cet article est entièrement vegan.

On va donc faire 3 étapes pour s’adapter à chaque niveau.

Etape 1 : Acheter un savon solide tout prêt

C’est pour toi si :
– Tu utilises actuellement du gel douche et que tu aimerais passer au savon solide pour les raisons évoquées juste au-dessus.
– Tu es déjà passé au savon solide mais tu en cherches avec une très bonne composition.

Voici des savons que tu peux acheter les yeux fermés.
Non, attends, en fait c’est pas vrai, n’achète jamais les yeux fermés ce que te conseille une blogueuse, vérifie toujours la composition par toi-même pour savoir si ça te correspond ou pas !

Mais en tous cas sache que j’ai cherché des savons avec une très bonne composition, vegan (c’est-à-dire sans lait d’ânesse ou de chèvre ou de n’importe quelle autre bestiole, et sans cire d’abeille), sans huile de palme et bio. Et tout ça avec un prix correct car dans mes pérégrinations je suis tombée sur des savons avec des prix ultra chelou, et je pense que c’est pas parce que c’est cher que ça lave mieux, mouhahahah ! Ils sont aux alentours de 5€, mais dis toi que ça dure plus longtemps qu’un gel douche.

Comme avant bio:

Leur savon naturel à l’huile d’olive a une composition parfaite. Par contre, il n’a pas de parfum, mais ça peut être intéressant pour l’étape 2, tu verras.

Le chaudron à plumes:

Moi j’ai celui-ci au vétiver et au romarin qui a une odeur absolument dingue! 

Ce sont des savons artisanaux fabriqués à la main et ils sont magnifiques, en plus!

Les savons de Joya:

Comme par exemple:

Fun Ethic:

Alors eux ils ont vraiment des super super savons: bio, vegan, cruelty free, et même Slow Cosmétique et fabriqués en France!

Par exemple:

 

Etape 2 : la refonte

Kesseussè ?
Ca veut dire que tu prends une base de savon que tu as acheté, que tu le fais fondre, et que tu rajoutes des huiles végétales, des beurres végétaux et/ou des huiles essentielles.

J’ai fait ça pendant un certain temps et je trouve ça bien pour plusieurs raisons :
– Tu as le plaisir de faire toi-même, même si tu te sens pas encore cap’ de fabriquer entièrement tes savons.
– C’est très simple à faire.
– C’est économique.
– Ca te permet d’adapter ton savon à tes besoins ou à ceux de ta famille.

Comment faire ?
1/ tu prends 100g du savon de ton choix, tu le râpes et tu le fais fondre au bain-marie.
2/ tu rajoutes 2 cuillers à café d’huile végétale ou de beurre végétal
3/ tu rajoutes une vingtaine de gouttes d’huiles essentielles maximum
4/ tu le mets dans un moule pour qu’il redurcisse.
Trop facile !

Je te laisse faire tes recherches pour savoir quelles huiles essentielles ou végétales correspondent à quel type de peau, ce n’est pas l’objet de cet article et il est assez long comme ça !

Je peux juste te dire que moi j’utilisais des huiles plutôt simples et multi usages, comme
cette huile d’abricot (bien nourrissante pour les grands et les petits, et tu peux aussi t’en servir pour te démaquiller et nourrir ta peau), une huile d’avocat ou du beurre de karité (bio et équitable, c’est encore mieux !)

 

Etape 3: fabriquer ses savons soi-même

Faut que je te fasse une confidence : ça fait plus de 10 ans que je suis dans la démarche, et je n’avais jamais osé franchir le pas d’essayer de fabriquer mes savons avant la fin de l’année dernière !
Je m’en faisais une montagne, j’avais l’impression que c’était hyper compliqué !
Je ne vais pas te mettre de recette ici, mais je t’invite à lire la fiche savoir-faire de chez Aroma-Zone puisque c’est ce que j’ai utilisé pour faire les miens.
Pour commencer, ma copine Juju experte ès savons saponifiés à froid m’avait conseillé de faire une recette de base : huile d’olive et huile de coco. C’est keske j’ai fait et ça a super bien marché ! J’avais acheté une fragance chez « La folie des senteurs » et roule ma poule.

Là pour le coup on est dans le très économique puisqu’un savon fait maison coûte entre 2 et 3€.
Quand tu commences à avoir la main, tu peux aussi les moduler à l’infini en fonction de tes besoins et des propriétés des ingrédients.
Allez, essaye !

Tu peux trouver les ingrédients nécessaires chez mes supers partenaires triés sur volet: « Les Petits Colibris » et « Dream Act ». Le tout en bio et éthique EVIDEMMENT!


Voilà, j’espère que cet article t’aura éclairée !
Oui, j’ai mis un E à éclairéE parce que 99% des personnes qui lisent mes articles sont des femmes, alors merde à la fin.
Dis-moi tout :
– Est-ce que tu utilises du gel douche ou du savon solide ?
– Est-ce que tu as trouvé des pistes pour passer à l’étape d’après ?


Certains liens de cet article peuvent être affiliés. Cela soutient mon travail de blogueuse.
Pour en savoir plus, rendez-vous ici : CODES PROMO ET MARQUES ETHIQUES

N'hésitez pas à partager cet article!
error

21 réflexions sur “Un savon fait pour TOI!

  1. Résé dit :

    coucou toi !
    Juste un petit mot …. achetez vos savons à l’avance et laissez-les sécher : àl’air libre, dans vos armoires, penderies, placards, dressing que sais-je …
    ils dureront 2 à 3 fois plus longtemps (astuce de super licorne non? 😉 )
    de gros bisous ♥♥

  2. Elisabeth dit :

    Ici, nous sommes au savons solide local (étape 1). J fait de la refonte pour les restes de savons, donc étape 1,5 ?
    Merci pour tous ces articles intéressants et motivants

    • bulle13 dit :

      Super article comme d’habitude! Ici aussi je considère en etre à l’étape 1,5 ! Je ne pense pas pas aller jusqu’à l’étape 3 du moins pour le moment (trop la trouille de la soude… surtout qu’il y a pas mal de bestioles ingérables qui m’entourent -enfant compris- )
      En revanche je suis pour le moment la seule à la maison , monsieur licorne n’est pas encore pret à lacher son gel douche (pour une/des raisons qui m’échappeèt mais je ne force rien… chacun son rythme!) et  »minilicornette  » aime bien les deux, pareil on force rien… pailletes sur vous tout.e.s

  3. Estelle dit :

    Ici, je suis à l’etape 3 depuis un an car le père Noël m’avait offert un stage pour apprendre la saponification à froid (et ainsi passer le cap de « j’ai la trouille de manipuler la soude ».
    Et depuis je fais des Castilles en safour pour les minis et moi et j’offre des savons maisons quand on va voir du monde (et je sème des graines de Licornie en même temps).

  4. joe costes dit :

    Je suis passée aux savons solides MAIS j’ai encore des restes de mon temps de blogueuse où je recevais pléthore de produits à tester donc je termine les produits cracra et moins cracra en alternant avec mes petits savons.
    Je n’ai jamais osé passer l’étape de les faire moi-même mais mon chéri et moi avons très envie de passer le cap. En fait j’avais lu un article qui mettait vachement en garde sur le coté labo du procédé et il fallait être hyper précis toussa toussa du coup vu que je suis très « à l’arrache » et ça m’a découragée.
    Oui avec un E tu as raison ^
    bises

  5. Laurence dit :

    Pas encore passé le cap, mais au savon de Marseille en bloc (un vrai!!!) depuis des années!!!
    Merci en tout cas pour ce billet. L’idée de faire moi même nos savons continue de faire son chemin…

    PS: pour les moules à utiliser, j’imagine qu’ils doivent être réservés à cet usage exclusivement? (Pas de cuisine alimentaire avec?)
    Quels moules utilisez vous?

  6. Isabel dit :

    J’adore vos articles qui ont la prouesse inestimable d’être intéressant, ludique et toujours drôle et pour moi c’est fabuleux à lire à chaque fois

  7. Chocoholic dit :

    Merci pour cet article!
    Je fais mon baume à lèvres maison, j’osais pas me lancer dans la saponification à froid (au secours! De la soude! Un enfant! Un chat affamé!) Et j’achète mes savons solides bio, mais du coup l’étape 2 me fait de l’oeil! Prochain projet!
    Bises pailletées

  8. Anonyme dit :

    Savon adopté depuis peu, par moi, puis par mon homme et mon ado. Fabrication locale en plus.
    J ai même convaincu mon homme avec le savon de rasage ( obligatoire pour son travail).

  9. Anne dit :

    Je voulais acheté les yeux fermés mais raté. Pas facile de trouver sans huiles essentielles. Un petit article pour les femmes enceintes et bébé peut-être ? Merci pour vos partages

  10. Veroto dit :

    Cela fait deux ans que toute la famille est passée au savon et ua shampoing solid, au déodorant crëme bio et au dentifrice en poudre. Plus de respect pour soi et la planète. Naturayl fait de fantastiques savons pour ceux que ça intéresse.

  11. Lucy dit :

    Ça fait des années que l’on est à la Savonnette. J’aime bien en acheter à des nénettes du coin qui font de la SAF. C’est plein de couleurs, ça sent bon, c’est local et c’est vegan. Je garde tous les p’tits bouts de savon, je les mets dans un filet qui est sur le rebord du lavabo des toilettes. Je n’avais jamais pensé à les refondre en les enrichissant. Bonne idée ! Pour les faire moi même j’aimerais bien mais j’ai peur de tomber dans le truc de vouloir toujours en faire plus et d’investir ds trop de matériel…. Mais j’adorerais ça !

  12. Siobhan dit :

    je suis passée a une étape possible d’après…je me lave a l’eau, juste en frottant au gant. c’est zd , économique, pratique en voyage 😉 en plus, ca ne détruit pas le film lipidique protecteur de la peau (ce que fait un gel douche), ma peau est moins sèche, c’est tout benef’ ! et la réponse que tout le monde attend lol , je ne sens pas mauvais ^^

      • Siobhan dit :

        je me rends compte que ma réponse a l’air moralisatrice :/ chacun va a son rythme bien sur ! j’ai du mal a supporter les odeurs (hypersensorialite), pour moi c’était la meilleure solution sans parfum . pour celles/ceux qui veulent essayez, vous pouvez commencer par un week end , ou des vacances

  13. Aurélie dit :

    Je suis à l’étape 0 : je n’utilise ni savon ni gel douche, juste de l’eau et de l’huile de coude depuis toujours ou presque 🙂 Idem pour mes filles, aucun savon sur le rebord du lavabo à la maison, aucun gel douche à part celui de mon mari qui commence depuis peu à l’utiliser une fois sur 2.
    Mon mari adore mon odeur et moi j’adore sniffer mes filles qui sentent … leur odeur

  14. Emilie dit :

    Cela doit faire une dizaine d années que je n utilise plus que du savon pour me laver le corps, chéri par contre n entend pas changer ses habitudes

    Je prévois, une fois mon stock fini, de fabriquer mes savons maison (je dois avoir encore un bon kg en attente dans mes placards!), et de faire aussi les gels douches de chéri car sa peau a tendance à l eczéma ne s en porteranque mieux ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.