[Podcast] Vers une consommation numérique consciente

 

Ah, la consommation numérique, tellement, teeeeelleeeeement vaste sujet !

On pourrait croire que c’est un sujet anodin, et qu’à la limite si on passe un peu trop de temps devant les écrans, il suffit de se limiter un peu et voilà !

Que nenni, ça va beaucoup plus loin !

Le sujet est tentaculaire, il passe par la psychologie, la biologie, le développement personnel, la consommation, et même le politique !

A mon sens, c’est un sujet de santé publique.

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je n’ai pas pu bien sûr aborder tous les aspects de la question, il s’agit d’une introduction à la réflexion.

Je vous fais part de mon expérience, de ce qui m’a amenée à un trop plein, au mal-être, et je vous explique les changements que j’ai opérés.

Je me rends compte que l’ironie de l’histoire, c’est que pour mesurer les effets de l’addiction, il faut déjà avoir un pied en-dehors.

J’espère que vous y trouverez des pistes de réflexion qui vous intéresseront !

 

Ressources :

  • Le programme « Offline » de Prioriser et Profiter pour une relation plus apaisée au numérique :

https://prioriseretprofiter.podia.com/dashboard

https://www.prioriseretprofiter.com/


Je ne souhaite pas monétiser ce podcast.

Si vous souhaitez me soutenir, sachez que les liens qui figurent en description sont souvent affiliés, c’est-à-dire que je perçois une commission sur les achats.

Mes liens affiliés et codes promo chez les entreprises éthiques avec lesquelles je travaille : Codes promo et marques éthiques

Mon e-book : http://lasaladeatout.fr/produit/e-book-tordue-mais-alignee/

Vous pouvez également le partager, et me rejoindre sur mes différents supports :

Instagram : LaSaladeATout / Marie DUBOIN (@la_salade_a_tout)

Facebook :  La salade à tout | Facebook

Mon site : https://lasaladeatout.fr

 

N'hésitez pas à partager cet article!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.