Charge mentale / Charge opérationnelle

Il existe un mythe difficile à déloger malgré son inexactitude statistique : concernant la répartition des tâches domestiques, l’écart se réduirait entre les hommes et les femmes, on serait presque à une égalité maintenant, ça suffit de vous plaindre, on est en 2022, circulez y a plus rien à voir. 🤡
▶️ Déjà : c’est faux.
Selon l’INSEE, les femmes consacrent 3h26par jour aux tâches domestiques, et les hommes : 2h.
Mais pire que ça, les statistiques ne prennent en compte que la charge opérationnelle ?
La quoi ?
Viendez, je vous explique !

Depuis quelques années, on entend (enfin !) parler de la charge mentale des femmes. 🎉🎉🎉
Malgré tout, ce concept reste nébuleux pour beaucoup d’hommes.
(Pas pour nous, hein, nous quand on entend ou lit une femme en parler, on est en mode : Heyyyy ! I feel you giiiiiiiiirl !!!) 👍👍👍
Il peut être très compliqué d’expliquer le concept à un compagnon, on se noie dans les exemples, chaque exemple pris un par un ne semble pas important et au bout de 2h de conversation il n’a tjs pas compris pourquoi on était dans un état pareil. 😑
Dans notre livre « J’arrête le burn out en cuisine », dans la catégorie : « comment ouvrir un dialogue constructif et qui aura de l’impact au sein de son foyer », on a décidé d’expliquer la charge mentale par comparaison avec son homologue visible (la petite pointe de l’iceberg) : la charge opérationnelle.
Si on compare le foyer à une entreprise (prenons l’exemple d’une entreprise qui fabrique des chaussures), voici ce qui se passe, statistiquement, dans la plupart des familles :
L’homme fabrique la moitié des chaussures.
La femme fabrique la moitié des chaussures.
(Au mieux, mais c’est faux 😏).
La femme gère le personnel (RSE, ressources humaines)
La femme gère l’approvisionnement, les commandes, le stockage des matières premières.
La femme gère la comptabilité. D’ailleurs elle gère aussi l’approvisionnement en fonction de la compta.
La femme gère la relation client. Elle anticipe dans le temps pour ne pas que l’usine vende des sandales en plein hiver.
La femme fait face aux aléas. Flambée des prix, rupture de stock, arrêt maladie impromptu, panne sur la chaîne de production ?
Elle se débrouille pour trouver des solutions, sans perdre de vue qu’elle doit toujours fabriquer la moitié des chaussures (voire les 3/4)
A la fin du mois, elle gagne la même chose, voire moins, que son homologue masculin qui lui dit : « Bah quoi ? Tu as fabriqué la moitié des chaussures et moi aussi ! » 🤔🤔🤔
Fabriquer les chaussures, c’est la charge opérationnelle.
La charge mentale, c’est tout le reste.
▶️ Les hommes sont capables d’anticipation, de planification, d’adaptation, de prise d’initiative, d’efforts de communication, de résoudre des problèmes complexes, etc.
Ils font ça dans le cadre de leur emploi rémunéré.
▶️ Qu’ils soient salariés, dirigeants, ouvriers, ils sont amenés à utiliser à un moment ou un autre ces compétences pour mener à bien leur travail.
Quand ils jouent à des jeux vidéos aussi, ils utilisent la stratégie et la résolution de problème.
❓ Alors pourquoi dans un cadre familial se retrouveraient-ils tout à coup démunis, cantonnés à de l’exécution pure ? ❓
Vous avez 4h.
J’espère que cette distinction charge mentale / charge opérationnelle, et que cette comparaison avec une entreprise vous servira à mieux conscientiser les choses et à mieux vous faire comprendre dans vos foyers.
Plus d’informations et de conseils concrets dans notre livre « J’arrête le burn out en cuisine »:
(Lien affilié)

Vous pouvez soutenir mon travail en passant par mes codes promo et mes liens affiliés pour vos achats du quotidien : CODES PROMO ET MARQUES ETHIQUES

Découvrez aussi mon e-book à petit prix mais maxi effet: « Tordue mais alignée » 

 

N'hésitez pas à partager cet article!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.