Tu te trompes de cible

Il doit y avoir une sorte de loi universelle, ou sinon il faut que je la théorise, qui dit que plus tu essaies de bien faire, plus t’as des casse-couettes qui viennent te dire que t’en fais pas assez.

Coucou les couturières à qui on demande de coudre des masques gratuitement.

On s’offusque beaucoup plus facilement d’une mini imperfection d’une personne engagée que d’une maxi déviance d’une personne qui n’en a rien à foutre.
On se trompe de cible

Combien de fois ça m’est arrivé de dire: va donc troller la page de Monsanto au lieu de me dire que mon livre sur la consommation responsable a nécessité du papier!
Si la déforestation t’intéresse, focus sur l’huile de palme par exemple, t’auras de quoi faire!

L’image contient peut-être : texte qui dit ’Tu te trompes de cible! (ou l'art de regarder ses propres fesses avant d'ouvrir sa bouche) @ @lasaladeatout’

Attention, sujet à tiroirs, cette idée peut aussi entraîner les suivantes:
– le concept de « poutre dans l’œil »: ou comment tu peux critiquer quelqu’un sur sa consommation tranquillement installé dans ta maison bien chauffée, depuis ton smartphone et sur Facebook.
– le concept de « responsabilité individuelle » sur laquelle on peut parfois fixer toute notre attention alors que la responsabilité collective est comme un éléphant caché derrière un brin d’herbe juste à côté : typiquement le cas des couturières cité plus haut, qui se font emmerder alors que… Wait… On en parle ou pas de la gestion de la crise et de la commande de masques par ceux qui sont censés nous protéger?

Bref: résumons simplement : lâchons nous la grappe, regardons nos fesses (c’est dur, il faut être souple) et faisons au mieux.


Je dis ça comme ça mais il faut absolument que tu lises mon e-book « Tordue et alignée ! », c’est pour ton bien!

Certains liens ou codes promo de cet article peuvent être affiliés. Passer par ces liens soutient mon travail.
Pour en savoir plus, rendez-vous ici :Codes promo et marques éthiques

N'hésitez pas à partager cet article!

3 réflexions sur “Tu te trompes de cible

  1. Mylène dit :

    Bonjour Marie,
    Oui tu auras toujours des casse-couettes ça c’est sûr 🙄.
    Ne lâches rien, ton travail est admirable et apprécié par beaucoup de personnes.
    Pour ma part tu m’inspire dans mon travail et me permet de me remettre en question.
    Vive la salade à tout et le livre j’arrête de surconsommer, 21 jours pour sauve la planète Et mon porte-monnaie.
    🙂🙂🙂

  2. Mylène dit :

    Bonjour Marie,
    Oui tu auras toujours des casse-couettes ça c’est sûr 🙄.
    Ne lâches rien, ton travail est admirable et apprécié par beaucoup de personnes.
    Pour ma part tu m’inspire dans mon travail et me permet de me remettre en question.
    Bravo pour ton travail 🙂

Répondre à Mylène Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.