Non je n’ai pas « de la chance »!

« T’as de la chance, moi je peux pas parce que blablabla »
Voilà bien une phrase qui me fait friser les poils de SIF.
Dire à quelqu’un qu’il a de la chance, déjà c’est se comparer: on a de la chance par rapport à quelqu’un qui en a moins.
Et c’est aussi nier ce par quoi la personne est passée pour avoir cette « chance ».

Avant je confondais chance et gratitude. Lire la suite

N'hésitez pas à partager cet article!