Quand les surbookés seront ringards

Aujourd’hui c’est la journée internationale de la lenteur
Eh non, ce n’est pas que la fête des pères ni la fête de la musique!

Merci à Cécile de Prioriser et profiter https://www.prioriseretprofiter.com/ de me l’avoir rappelé !

Pour l’occasion, j’avais envie de vous offrir 2 pages de  » L’abus de consommation responsable rend heureux » puisqu’on aborde ce point dans le chapitre I comme Immédiateté de la Méthode BISOU

Aucune description de photo disponible.

C’est quand qu’on arrête de trouver trop cool d’être débordé, d’avoir 10 000 projets, de courir tout le temps, de frôler le burn out ?
C’est quand qu’on se dit enfin entre nous que ce rythme est épuisant, qu’on en a marre, qu’on n’a qu’une envie, c’est dormir 3 jours de suite?
Au lieu de serrer les dents et de faire croire à tout le monde que tout va bien?
C’est quand que ceux qui s’agitent dans tous les sens, planifient chaque heure de leurs vacances et vantent le productivisme passeront pour des ringards?

Aucune description de photo disponible.
Moi je vous le dis, j’adore glander, trainer en pyjama sous mon plaid zèbre, j’adore quand mon agenda est vide, j’aime pas avoir 50 projets sur le feu, j’adore faire la sieste, bouquiner, jouer avec Hercule, discuter avec les poules, regarder mes tomates pousser.
Non, j’ai pas envie de travailler plus pour gagner plus, ni de « rentabiliser » tout mon temps.

Voilà, vive la lenteur!

Je sais que c’est pas facile pour tout le monde, mais est-ce que vous arrivez à vous dégager des moments slow?
Ou bien vous êtes toujours à fond les ballons?

 


Je dis ça comme ça mais il faut absolument que tu lises mon e-book « Tordue et alignée ! », c’est pour ton bien!

Certains liens ou codes promo de cet article peuvent être affiliés. Passer par ces liens soutient mon travail.
Pour en savoir plus, rendez-vous ici :Codes promo et marques éthiques

N'hésitez pas à partager cet article!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.