La sobriété cosmétique

On parle beaucoup en ce moment de sobriété énergétique, de sobriété « heureuse » (et j’y reviendrai car malheureusement il y a de plus en plus de pauvreté subie donc je pense qu’on doit faire preuve d’honnêteté et de tact quand on s’engage dans une démarche de déconsommation par choix et non par manque de moyens).
🌸 Aujourd’hui j’ai envie de vous parler de sobriété cosmétique.

Ca fait 15 ans que je n’utilise presque plus de produits cosmétiques transformés, même bio (hors maquillage).

Depuis toutes ces années, j’ai alterné les hydrolats et les huiles végétales en fonction de mon type de peau et de mes besoins particuliers.
🌱 J’aime les produits multi fonctions qui s’appliquent aussi bien sur le visage que sur le corps ou les cheveux (➡️vous vous souvenez de mon article sur la segmentation marketing?)
Je n’ai pas toujours été fidèle à une marque en particulier même si j’ai toujours choisi mes produits bio et de très grande qualité.
Je me permets d’y mettre le prix car un seul flacon me dure entre 4 et 6 mois.
Ces deux-là m’ont été offerts par ma partenaire La Licorne de Victorine chez qui vous pouvez retrouver les produits Oden que je connais bien, entre autres super marques bio et véganes.
➡️Mon code affilié SALADE15 vous offre 15 % de réduction sur tout le site toute l’année.⬅️
🌿 3 pulvérisations d’hydrolat + 3 à 4 gouttes d’huiles suffisent à hydrater et nourrir votre visage à la place d’une crème.
D’ailleurs, une crème n’est rien d’autre qu’une eau (hydrolat de plante au mieux, juste de l’eau au pire) + une huile (végétale au mieux, truc gras issu du pétrole au pire, oui oui) avec un émulsifiant pour que ça se mélange, sinon ça se déphase comme une vinaigrette !
👌 Utiliser des produits bruts permet de bénéficier bien davantage des principes actifs des plantes, plutôt que ce soit dilué à fond dans une crème jusqu’à devenir des miettes infinitésimales qui ne servent plus à rien^^
Ma démarche écolo a beaucoup évolué dans le temps, mais quand c’est économique et flemmard friendly, je garde !
N’hésitez pas si vous avez des questions !
N'hésitez pas à partager cet article!

Une réflexion sur “La sobriété cosmétique

  1. Guy dit :

    Bravo pour votre réflexion sur ce geste « cosmétique » qui a tant de progrès à faire pour entrer dans la sobriété (contrainte ou heureuse).

    Pour être encore plus sobre en cosmétique, un produit multi-usage est bien sûr conseillé mais avec le maximum d’activité : quitte à se mettre quelque chose sur le corps (et le visage), autant mettre un véritable actif qui aide la peau à se régénérer, chaque jour. On peut donc faire encore mieux dans la sobriété qu’utiliser de simples émollients (huiles, beurres), même hydratant et apaisant.

    Ceci n’était pas possible avant Nividiskin : aucun cosmétique applicable en dehors du visage (dit « CORPS ») ne contenait un véritable actif régénérant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.