Consommation et appropriation culturelle

En ce moment, on parle beaucoup d’appropriation culturelle, et je sais que ce n’est pas facile à appréhender car vous me posez beaucoup de questions, vous êtes beaucoup à ne pas comprendre où est le problème.

Tout d’abord, la 1ere chose importante, c’est de lire sur le sujet. Il ne se traite pas en un post. Il a de nombreuses facettes.
L’idée n’est bien sûr pas de dire qu’on n’a pas le droit de trouver jolis des objets ou vêtements « ethniques », « exotiques », ni même d’en avoir chez soi.
C’est plutôt s’interroger sur:
  •  A qui va l’argent quand je consomme un tel produit? Réellement à une personne issue de cette culture ou pas ?
    Exemples: un tapis « berbère » fabriqué à la chaîne en Chine dans une grande enseigne de déco, ou un food truck de rougail saucisses tenu par des personnes qui n’ont jamais mis les pieds à la Réunion. Ce sont 2 mini exemples mais il y en a des tonnes.
  • Acheter en priorité ces objets à des artisans locaux ou issus de cette culture.
  • S’interroger sur le fait qu’on « prend » des facettes d’une culture quand elle nous intéresse, et rejette le reste quand ça nous intéresse pas.
  • Écouter les personnes racisées qui parlent de l’appropriation culturelle et ne pas poser de jugement sur ces ressentis quand on n’est pas nous-mêmes une personne racisées.
Parce que toutes les objections que je lis (« Ouais mais ça va trop loin, si on peut même plus se faire de tresses collées sur la tête, blablabla »), elles sont juste à côté de la plaque et dénotent simplement un manque d’information sur le sujet.
Absolument personne n’a dit qu’on a pas le droit d’avoir des tresses collées sur la tête.
C’est un sujet qui n’est pas intuitif, il demande de la retenue et de l’information.

Je dis ça comme ça mais il faut absolument que tu lises mon e-book « Tordue et alignée ! », c’est pour ton bien!

Certains liens ou codes promo de cet article peuvent être affiliés. Passer par ces liens soutient mon travail.
Pour en savoir plus, rendez-vous ici :Codes promo et marques éthiques

N'hésitez pas à partager cet article!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.