Tant mieux si le bio et l’éthique sont plus chers!

Warning, ceci est un article clivant, il a déclenché bien des tempêtes émotionnelles sur ma page Facebook, mais je trouve néanmoins nécessaire de se pencher sur la question, donc je récidive en le publiant sur le blog!

Je vois souvent des personnes qui disent que le bio, l’éthique, c’est cher, qu’elles ne peuvent pas se permettre.
Pour moi, penser ça, c’est rester avec comme grille de référence le prix du « conventionnel », c’est à dire quelque chose de complètement faussé.

Comme je le dis et je le répète : la consommation responsable c’est consommer MOINS et MIEUX.
Dans cet ordre là, oui oui.

C’est pas, oh, j’ai envie d’acheter des carottes bio, ah merde elles sont 2 fois plus chères que les carottes aux pesticides.
Bon bah du coup je prends les moins chères.

C’est décider fermement de ce qu’on ne VEUT PLUS consommer, et ensuite se démerder pour que ce qu’on VEUT consommer entre dans notre budget.

C’est se dire: OK, j’ai 400€ par mois de budget bouffe et ce mois-ci je ne vais pas au supermarché (vous faites le défi « Février sans supermarché »?)…
donc COMMENT je fais pour ne pas mourir de faim?
La seule solution dans ces cas-là, c’est de consommer MOINS.

Pareil pour les vêtements.
Quand on voit le prix de certaines pièces éthiques, on réfléchit à 2 fois avant de les acheter.
Et c’est très bien.
Ça redonne aux objets leur côté précieux, attendu, ça donne envie de les faire durer.

Ca nous oblige à nous tourner vers des vêtements d’occasion si on n’a pas les moyens de s’acheter une pièce éthique.

On peste souvent sur les prix de la nourriture bio ou des objets éthiques, mais en vrai ça nous permet de réfléchir à 2 fois avant d’acheter, ce qu’on ne fait plus avec le reste (oh, 3€, c’est bon, j’en prends 2! Sauf que ce sont des objets qui ont nécessité des ressources, et même souvent plus que des objets durables).

Bref, quand je râle sur le prix d’un objet éthique, je me dis qu’au final, les choses sont bien faites, car ça remet les choses à leur juste place: l’objet comme un truc qui n’arrive pas à moi comme par magie, et moi, ça m’oblige à modifier mon comportement.

Est-ce que de votre côté vous arrivez à consommer aussi éthique / bio / durable que vous le voudriez?


Certains liens ou codes promo de cet article peuvent être affiliés. Passer par ces liens soutient mon travail de blogueuse.
Pour en savoir plus, rendez-vous ici : Codes promos et marques éthiques

N'hésitez pas à partager cet article!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.