Plaidoyer contre le stock alimentaire!!!

 

Ouais, plaidoyer, carrément, n’ayons pas peur des mots!

Je sais que beaucoup de personnes pratiquent le stock alimentaire en croyant faire des économies, ou en croyant s’éviter des courses les jours de flemme.

J’aimerais vous démontrer que cela ne vous aide pas, à aucun niveau, malgré les idées reçues! 

Idée reçue n°1:

Je profite des promotions du supermarché de type « 2 produits achetés, le 3ème est gratuit » donc je fais des économies.
Théoriquement, mathématiquement, oui, évidemment, si vous avez un produit gratuit, il est gratuit quoi.
Mais il faut aussi se poser plusieurs questions:

• Aurais-je vraiment acheté ce produit s’il n’était pas en promotion?
• La promotion est elle vraiment valable (pris achetés kilo)
• Quel sera mon budget alimentation ce mois ci?
Ce dernier point est crucial: vous êtes contents, votre placard à provisions est blindé, par contre votre compte en banque fait la gueule.
Vous avez de la lessive et du PQ pour un an, mais ce mois ci, vous êtes à découvert car vous avez dépassé le budget prévisionnel des courses de 100€.
Vous vous dites que ce sont des produits que vous n’aurez pas à racheter les mois suivants.
Certes, mais y a des gens qui sont payés très cher pour vous pondre des promos alléchantes tous les mois, et le mois prochain, vous allez dépenser encore 100€ de plus pour d’autres produits.

Idée reçue n°2:

Il faut que je me dépêche de faire le stock tant que le prix est intéressant.
Et c’est bien là le noeud du problème: ces promotions vous obligent à réagir vite car elles sont limitées dans la durée.
Vous vous précipitez et du coup, vous ne prenez pas le temps de réfléchir à votre consommation et à vos besoins.

Un budget alimentation qui fonctionne nécessite de faire 2 « efforts »: l’anticipation et l’organisation.
Or ces promotions, vous ne pouvez pas les anticiper.
Vous pensez faire une bonne affaire ce mois ci, mais le mois suivant d’autres arriveront.
Vous essayez tant bien que mal de maîtriser votre budget, et cet élan pour stocker met tous vos efforts en l’air.

Idée reçue n°3:

« Comment ça je suis tranquille pour un moment »
Alors oui, vous êtes tranquilles pour la lessive et le PQ, si on reprend ces exemples, mais il vous manquera toujours quelque chose pour cuisiner et de toutes façons, vous serez toujours obligé de retourner au magasin!

Idée reçue n°4:

« J’aime bien avoir du stock à la maison parce qu’on ne sait jamais »
On ne sait jamais quoi?
Au cas où vous n’auriez pas le temps de faire les courses le jour prévu?
Ma position: il y a stock et stock.
Évidemment que quand on travaille ou qu’on a autre chose à faire que les courses dans sa vie, il faut avoir à la maison de quoi faire un minimum de repas d’avance, on ne vit pas à flux tendu.
Mais il ne sert à rien non plus d’avoir de quoi tenir un siège de 3 mois.
A moins que vous ne soyez dans une logique survivaliste, avoir de quoi faire 4 ou 5 repas d’avance suffit amplement.
Chez moi, j’ai toujours des féculents et légumineuses d’avance, mais pas 50 kg non plus, et une bouteille de sauce tomate.
J’ai toujours dans mon congélateur un peu de viande pour mes omni d’avance car je prends des colis chez le producteur.
J’ai toujours quelques steaks végétaux d’avance ou quelques restes au congélateur.
Franchement, entre vous et moi, qui n’a absolument pas la possibilité de faire quelques courses dans un délai d’une semaine?
Donc une semaine d’avance, ça suffit largement.

Idée reçue n°4:

« Je me fais un stock maintenant pour les périodes de vaches maigres »

***

Quelques arguments CONTRE le stock alimentaire:

• Ça prend de la place
• Vous risquez de vous emmêler les pinceaux dans les dates de péremption et de devoir jeter (voir mon article sur le gaspillage alimentaire).
• Vous pouvez avoir un placard et un congel remplis à ras bord et pour autant vous demander ce que vous allez manger ce soir.
• Avoir moins de stock vous permet de vider vos placards plus régulièrement, de racheter des choses dont vous avez envie et qui vous font plaisir: votre alimentation sera plus diversifiée.


Certains liens de cet article peuvent être affiliés. Cela soutient mon travail de blogueuse.
Pour en savoir plus, rendez-vous ici : AFFILIATIONS

N'hésitez pas à partager cet article!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.