L’histoire du pêcheur et de l’homme d’affaires

Vous connaissez cette histoire ?
Je la relisais il y a peu dans le dernier livre de Julien Vidal.
C’est l’histoire d’un pêcheur qui pêchait, donc, tranquille pepouze au bord d’un lac.
Il pêchait juste ce qu’il fallait pour nourrir sa famille.
Un homme d’affaires passe par là et lui demande ce qu’il fait:
« Je pêche qq poissons pour nourrir ma famille. »
« Ça ne doit pas te prendre beaucoup de temps, tu fais quoi le reste du temps? »
« Je passe de bons moments avec ma famille. Je joue avec mes enfants. J’admire la beauté de ce lieu. Je me repose. »
« Tu sais que si tu pêchais plus de poissons, tu pourrais ouvrir une entreprise ! »
« Pourquoi faire? »
« Eh bien tu pourrais gagner plein d’argent en revendant tes poissons. »
« Pourquoi faire ? »
« Tu pourrais t’acheter plusieurs bateaux pour en pêcher encore plus, puis des usines. »
« Et? »
« Arriverait un moment où tes employés travailleraient pour toi, pêcheraient les poissons, les revendraient, tu serais riche! »
« Qu’est-ce que ça m’apporterait? »
« D’ici quelques années, tu pourrais prendre ta retraite, vivre au bord d’un lac et profiter de ta famille. Passer tes journées à admirer la beauté d’un endroit tranquille. Te reposer. »

Cette histoire m’a toujours beaucoup inspirée.
On a tendance à oublier que l’argent n’est qu’un outil, un parmi d’autres, à notre service.
Ça va bientôt faire un an que j’ai créé mon entreprise.
Et je ne travaille pas 10h par jour.
Pourquoi faire ?
Pour gagner plus d’argent?
A quoi bon?
J’ai une vie qui me permet de me reposer quand je veux. De faire des câlins à mes animaux quand je veux.
De profiter de ma famille, d’être dispo dès qu’ils sont là. D’aller voir ceux qui sont loin quand je veux.
De prendre le temps de cuisiner, de lire, de me promener, de voir mes amies.

Je suis pas contre gagner plus d’argent hein, mais jamais au détriment du reste.
L’argent doit nous servir à avoir la vie qu’on veut, il est à notre service.
« L’argent est un bon serviteur, mais un mauvais maître, comme on dit. »
Rendons lui sa juste place


Certains liens de cet article peuvent être affiliés. Passer par ces liens soutient mon travail de blogueuse.
Pour en savoir plus, rendez-vous ici : CODES PROMO ET MARQUES ETHIQUES

N'hésitez pas à partager cet article!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.