Lecture: 6 livres de Dominique LOREAU

Ce n’est pas UN, mais SIX livres que je vais vous présenter aujourd’hui !

 J’ai un moment hésité à faire un article pour chaque livre de Dominique Loreau que j’ai particulièrement aimé (les 2 ou 3 que j’ai préférés), mais j’ai finalement décidé de dire quelques mots sur ces 6 livres,vu que je les ai tous lus!

J’aime beaucoup les livres de Dominique Loreau, vous vous en doutez (sinon je n’aurais pas lu sept livres d’elle, héhéhé!).

Je sais que cette auteure est maintenant controversée dans le milieu écolo minimaliste, car on lui reproche d’être une écolo de luxe.

Peut-être, et je ne prétends pas partager intégralement tous ses points de vue sur tout.

Néanmoins, je peux dire que son écriture a un effet apaisant sur moi. Restructurant aussi, car elle a l’art de faire passer le minimalisme pour un luxe. Et motivant, enfin, pour certains de ses ouvrages, dont je relis régulièrement des passages.

Je vais donc vous présenter brièvement les livres dansl’ordre dans lequel je les ai lus.

 

L’ART DE L’ESSENTIEL:

 

Sommaire:

1ère partie: Elixir Vitae du désencombrement

  • 1/ Au quotidien

Un soulagement extraordinaire

Un intérieur plus dégagé

De meilleures relations

  • 2/ Dans le mental

Un esprit moins encombré

Une vieillesse plus dynamique

  • 3/ Plus de joie de vivre

La sérénité découlant du lâcher-prise

Bonheur ou paix?

Un ego moins envahissant

2ème partie: Préparation au désencombrement

  • 1/ Le tri identitaire

Avoir une véritable prise de conscience

Moi et les objets qui me reflètent

Savoir exactement ce qui m’est nécessaire

Les caractéristiques des « bons objets »

  • 2/ Prendre conscience des obstacles

Nos peurs secrètes de faire le vide

Quand stocker à outrance devient un problème

Des modèles de gens heureux

3ème partie: Passer à l’action

  • 1/ L’inventaire du logis

La cuisine et tout ce qui s’y rapporte

Les nécessités ménagères

Les objets électroniques

La déco et les meubles

Les aires de rangement

Les objets personnels

Documents, papiers, photos et livres

  • 2/ Les techniques

Comment procéder

Les bons moments pour agir

Donner, recycler, jeter ou vendre

Que faire en cas de dilemme

  • 3/ Après s’être désencombré

Attention à ne pas re-remplir

Méfiez-vous des pièges

N’achetez qu’après mûre réflexion

Pratiquez la frugalité

Vivez dans la légèreté et la transition

Mon avis: Ce livre est parfait pour se motiver losqu’on souhaite se désencombrer. Sans culpabilisation, il nous explique comment on en arrive à s’encombrer, évoque le lien qui nous unit aux objets, et donne des idées concrètes pour faire machine arrière.

Comme tous les livres de Dominique Loreau, l’écriture est fluide, c’est clair, limpide, bien structuré en petits chapitres, ce qui fait qu’on peut le lire par petits bouts, dans l’ordre ou dans le désordre!

Trouver ce livre sur Decitre: ici


L’INFINIMENT PEU:

Sommaire:

  1. Peu posséder
  2. Peu de volume et poids pour ses possessions
  3. Peu mais bien dépenser pour épargner
  4. Peu consommer
  5. Peu manger et les minis exercices
  6. Les rares et seuls produits et gestes de beauté efficaces
  7. Temps et énergie: une parfaite économie de moyens
  8. Eloge de la fadeur, de la minutie et de l’humilité
  9. Parole et parcimonie
  10. Peu d’amis, mais de vrais
  11. Se libérer du fatras émotionnel
  12. Eloge de la frugalité intellectuelle
  13. Chasser son ego et devenir transparent
  14. Butiner, comme l’abeille, le bonheur
  15. L’art de lâcher prise

Mon avis: voici un petit livre (vraiment petit, c’est un tout petit format) clair et efficace. Il reprend en condensé les principales idées de Dominique Loreau. Il est très apaisant, quand on a parfois l’impression que ça bourdonne dans notre tête, il permet de se recentrer sur l’essentiel, de remettre les choses à plat.

Note aux personnes qui n’auraient jamais lu Dominique Loreau: il n’est absolument pas nécessaire de lire ces 2 ouvrages, surtout le dernier, « L’infiniment peu », qui est une sorte de condensé en version mini du premier.

« L’art de l’essentiel » est pour moi le livre phare de Dominique Loreau, celui qu’il faut avoir lu en priorité.

Pour acheter ce livre sur Decitre: ici


L’ART DE LA FRUGALITE ET DE LA VOLUPTE:

 

Sommaire:

Introduction

1ère partie: Comment moins manger

  • Redécouvrir faim et satiété
  • Comment ramener l’estomac à sa taille naturelle?
  • Pas de régimes, mais des autolimites

2ème partie: Réduire ses portions

  • Le concept des portions: adieu calories et pesées!
  • Les boissons
  • Réduire la taille des contenants

3ème partie: La cuisine, soin du corps et de l’âme

  • L’importance de cuisiner
  • Les courses intelligentes
  • Le o bento
  • Composer ses menus
  • Une cuisine fonctionnelle
  • A vos fourneaux…

4ème partie: Volupté et nourriture de l’âme

  • Nos sens et la volupté
  • N’accepter qu’un gout parfait
  • Appétit et esthétique
  • Convivialité et repas pris en commun
  • Les nourritures invisibles
  • Les nourritures de l’âme
  • Les nourritures du ki

Conclusion

Liste des courses

Liste des quantités

Liste des ustensiles

Quelques techniques

A propos des recettes

Mon avis: Je pense que ce livre est mon préféré de Dominique Loreau! J’AI ADORE CE BOUQUIN!

Pas la peine d’avoir un problème de poids pour le lire, tout le monde devrait s’en inspirer pour se nourrir.

Ce livre n’est absolument pas végé, néanmoins même les végé peuvent s’en inspirer très largement.

La nourriture a quelque chose d’intime, et notre rapport à la nourriture veut dire beaucoup de nous. La simplicité volontaire, ou sobriété heureuse, peut s’appliquer à beaucoup de domaines de la vie, dont l’alimentation.

La question de la quantité est aussi abordée.

J’en relis des parties très régulièrement. Il me remotive lorsque j’en ai marre de faire la cuisine (2 fois par jour, ça revient trèèèèèès vite!)

Les dernières pages après la conclusion sont très utiles si, comme moi, vous avez de gros problèmes avec les proportions^^. Il y a aussi quelques idées de recettes très simples et très faciles à faire.

Bref, je conseille très très fortement ce livre!!!

Pour l’acheter sur Decitre: ici


L’ART DES LISTES:

Sommaire:

Introduction

Pourquoi des listes?

1ère partie: Les listes pour… se simplifier les mécaniques de l’ordinaire

  • Le temps, c’est de l’argent
  • La cuisine, l’alimentation
  • Les listes « santé, régimes, beauté »
  • Les listes de la fée du logis
  • Les listes « escapades »
  • Les listes pour éliminer
  • Une vie bien ordonnée

2ème partie: Les listes pour… apprendre à mieux se connaitre

  • Qui suis-je?
  • Monographie de mon moi
  • Sur le chemin des temps

3ème partie: Les listes pour… prendre soin de soi

  • Les listes, de merveilleux outils d’autoanalyse
  • Ne soyez plus victimes de vos émotions
  • Quand rien ne va plus dans votre vie
  • Prenez conscience de vos pensées
  • Nous sommes les partisans de notre propre vie
  • Faire des listes pour évoluer

4ème partie: Les listes de mes mille et un plaisirs

  • Imagination et créativité
  • Le plaisir des sens

5ème partie: Les listes mode d’emploi

  • Les listes et leurs supports
  • Comment faire ses listes
  • Quelques livres de listes qui peuvent vous inspirer

Conclusion

Mon avis: J’ai été plutôt surprise par la lecture de ce livre. Alors que je m’attendais plutôt à un ouvrage sur l’organisation dans la vie quotidienne (ce qui est quand-même le cas dans la 1ère partie), je me suis retrouvée avec un livre qui aborde beaucoup plus le développement personnel.

Clairement, c’est trop pour moi.

Je suis quelqu’un de plutôt organisé, je comprends nettement l’importance de l’organisation dans la vie en général. J’ai un carnet avec mes recettes préférées, un autre pour les tambouilles cosméto habituelles, je fais également toujours ma liste de courses mais voilà, ça s’arrête là.

Peut-être que si un jour je connais une grosse perturbation dans ma vie et que je ressens le besoin de tout reposer à plat, je ferai moi aussi les listes dont elle parle, mais pour l’instant, je n’en ressens pas le besoin.

Cela peut-être un bon outil pour mieux se connaitre et se fixer des objectifs, quand on a besoin d’un bon recadrage. 

Pour acheter ce livre sur Decitre: ici


FAIRE LE MENAGE CHEZ SOI, FAIRE LE MENAGE EN SOI:

Sommaire:

1ère partie: Le ménage, c’est dans la tête

  • 1/ Les bienfaits d’une maison propre et ordonnée
  • 2/ Le ménage, un mal nécessaire
  • 3/ Comment trouver l’élan initial
  • 4/ Soigner l’esprit par le corps et le corps par l’esprit
  • 5/ Un plaisir et ses recettes

2ème partie: Passer à l’acte

  • 6/ Avant le ménage, le rangement
  • 7/ Quelques produits et outils simples
  • 8/ La ronde du ménage
  • 9/ La culture du geste
  • 10/ La danse du propre
  • 11/ Ces maisons faciles à entretenir
  • 12/ Approfondir son rapport aux objets
  • 13/ Une tâche typiquement féminine

3ème partie: Ménage et zen

  • 14/ La métaphysique du ménage
  • 15/ Le ménage, une discipline de l’esprit
  • 16/ Se dépouiller de son ego
  • 17/ L’ordinaire ou la qualité suprême de l’existence

Mon avis: J’avoue que j’étais dubitative en achetant ce livre! Je l’ai acheté uniquement parce que c’est Dominique Loreau!

De plus, n’ayant jamais été une fana du ménage, je me suis dit que si elle arrivait à me motiver, elle était vraiment forte!

J’avoue avoir été légèrement énervée par le chapitre 13 (Une tâche typiquement féminine). Il va un peu trop loin à mon gout. De toutes façons, à lire plusieurs livres d’elle, il me semble que Dominique Loreau a une vision un peu « tradi » de la famille, des relations hommes femmes, etc…

Ceci étant dit, je garde une impression très positive de ce livre.

Je suis partie de très loin: j’étais bordélique et je détestais faire le ménage.

Je ne peux pas dire que j’adore ça aujourd’hui, mais par contre ce qui a changé, c’est que ça me dérange d’être dans une maison désordonnée et sale. Donc je range et je nettoie.

Comme nous sommes plutôt minimalistes niveau déco, le ménage n’est pas trop fastidieux. C’est comme ça que ça devrait toujours être d’ailleurs, sinon le risque est d’abandonner sous l’ampleur de la tâche.

Je remarque que quand je relâche niveau ménage, c’est que ça ne va pas trop dans ma tête.

Quand je me sens bien, j’ai de l’énergie et je nettoie plus.

J’ai aussi aimé l’idée véhiculée par ce livre comme quoi le ménage n’est pas une tache dégradante. Les liens faits avec les temples zen m’ont bien inspirés.

C’est également un livre que je recommande.

Pour acheter ce livre sur Decitre: ici


99 OBJETS NECESSAIRES ET SUFFISANTS:

 

Mon avis: C’est celui que j’ai lu en dernier et c’est également celui que j’ai le moins aimé.

Comme son nom l’indique, il répertorie 99 objets du quotidien par thêmes: vêtements, cuisine, objets de la maison, pièce par pièce…

Chaque page est consacré à un objet.

Ce que j’ai bien aimé: les citations en haut de chaque page.

Mais bon, ne casse pas 3 pattes à un canard quoi.


Voilà voilà !

Et vous, Dominique Loreau ou pas Dominique Loreau ?

Est-ce qu’il y a d’autres auteurs que vous aimez en lien avec le minimalisme ?


Certains liens de cet article peuvent être affiliés. Cela soutient mon travail de blogueuse.
Pour en savoir plus, rendez-vous ici : AFFILIATIONS

 

N'hésitez pas à partager cet article!
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.