J’ai décidé que me sentir bien était ma priorité

Il y a des fulgurances qui n’attendent pas le 1er janvier pour être joliment empaquetées sous forme de bonnes résolutions ☺️
Ni d’être planifiées dans un calendrier de publications bien rempli

J’ai toujours été assez cyclique et perméable aux événements extérieurs.
Et je pense que c’est pas près de changer

Sans parler des « fucking petites voix », celles qui te disent que tu n’en fais jamais assez : faut avoir des valeurs archi solides et être aligné parfaitement avec elles.
Je le pense toujours, sauf qu’il y a une idée qui s’est glissée aux forceps sur la 1ere marche du podium des valeurs prioritaires : me sentir bien

Bon, des fois elle m’encombre un peu, je l’avoue…
Est-ce que c’est pas une régression dans mon chemin licornesque?
Et si ma joie me menait à craquer ma CB sur Amazon ou à faire une orgie de Nutella???
Je pense pas…
Je me fais confiance

Je crois bien que la joie doit être notre moteur.
Et que même notre démarche de licornes  peut, et doit, se faire dans la joie.
C’est notre boussole

La joie, elle n’est que dans le moment présent.
Elle s’en fout des décisions d’hier qui mènent à la situation d’aujourd’hui, et elle s’en fout de ce qui se passera demain.

Je crois vraiment qu’on doit prendre soin de nous et nous chérir comme si on était notre meilleure amie.

L’image contient peut-être : 1 personne, sourit

Et puis de toutes façons…
S’il fallait vraiment rassurer les petites voix…

Une personne malheureuse et frustrée, c’est pas sexy
Ça donne pas envie de suivre son exemple.
Or l’exemple, c’est juste un petit peu ce qui est le plus important dans notre démarche ☺️
Tous, on rayonne autour de nous.
L’effet papillon est immense

Mais ça se décide.
On peut décider de faire de son mieux pour ça aussi.
Attention : sans s’en rajouter une couche et tomber dans la tyrannie du bonheur.
Sans « devenir la meilleure version de soi-même » et envoyer du fake.
C’est un engagement envers soi, c’est tout.
C’est un entraînement au long cours.
Tous les jours, se demander ce qui nous met en joie et y revenir.
C’est selon moi cette sorte d’égoïsme qui fera le plus de bien au monde


Certains liens ou codes promo de cet article peuvent être affiliés. Passer par ces liens soutient mon travail.
Pour en savoir plus, rendez-vous ici :Codes promo et marques éthiques

N'hésitez pas à partager cet article!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.