FAIRE MOINS DE LESSIVES QUAND ON A DES ENFANTS

Comment moins faire de lessives quand on a des enfants?
Je sais pas vous, mais moi j’ai pas hérité du modèle très-calme-qui-lit-dans-sa-chambre-sans-se-salir.
Non, chez moi c’est plutôt le modèle adore-patauger-dans-la-boue-se-jeter-par-terre-et-se-dépenser-physiquement-voire-faire-des-expériences-scientifiques-avec-beaucoup-d’ingrédients.

Pas le genre de gamin qui revient de l’école tout propret, quoi.

Comment faire dans ce cas pour diminuer les lessives, sans pour autant les laisser crados?

Quelques pistes:
Les tâches, ça peut souvent s’enlever avec une éponge et un peu de savon. Nettoyer ce genre de tâches, je le fais toutes les semaines. Je ne vais pas mettre à laver direct un pull qui aurait subi une tâche de dentifrice, un coup d’éponge et hop!
• Pareil pour les manteaux, qui sont parfois (souvent) « tâchés » de terre à force d’avoir été en contact avec le sol (j’ai un fils qui est TRES en contact avec le sol): un coup d’éponge.
• En hiver, les tee-shirts sont protégés sous les pulls (ce sont eux qui prennent!), et un tee-shirt peut durer facilement 3 jours. Les enfants transpirent peu à cette période, et leur transpiration ne sent pas.
• L’été, les bas peuvent tenir plusieurs jours aussi. Je dis l’été, car ici, c’est plutôt au niveau des genoux que les pantalons sont salis. Je trouve que les bermudas et shorts se salissent moins, du coup.
Pour les filles, privilégier les jupes et les tee-shirts aux robes. Dans le 1er cas, on peut laver uniquement le tee-shirt et pas la jupe en cas de transpiration.
• Quand il sont plus grands, on les met à contribution afin qu’ils constatent par eux-même que les vêtements qu’ils mettent au sale ne se retrouvent pas comme par magie lavés et pliés dans leur placard quelques jours plus tard! Selon leur âge, ils peuvent plier, ranger, et même repasser.
• L’idée de la « tenue entamée » évoquée pour parler de moi est valable aussi pour les enfants. Un jour il ne fait pas très beau, on leur sort un pantalon. Le lendemain il fait beau, on leur sort un short. Pour peu que le pantalon ait survécu à la journée, on ne le met pas à laver, on le garde pour un jour où il fera moins beau, ou un matin frisquet!
Je reconnais que pour les enfants, c’est moins facile que pour nous.
Mais il y a quand-même des petites choses à faire!

J’ai souvent l’impression que l’idée qu’on se fait de l’hygiène des vêtements est plus liée à la représentation qu’on en a qu’à la propreté ou la saleté REELLE du vêtement.
Beaucoup de personnes que je connais ont un nombre de jour prédéfini dans la tête (un tee-shirt = 1 jour, un pantalon = 2 jours), et n’ont même pas l’idée de regarder le vêtement.
Est-il sale? Peut-il être remis? Ne puis-je pas juste enlever une tâche?
On est tellement pris dans les habitudes qu’on ne regarde même plus la réalité, l’état du vêtement.
Et pourtant je peux vous dire qu’en faisant cela, on s’évite bien des lessives, sachant que je ne fais jamais tourner une machine à moitié vide.

Plusieurs avantages:
• Economie d’eau
• Economie de lessive
• Economie de temps (préparer une machine, étendre, trier, plier, repasser, ranger)
• Besoin de moins de tenues
• Les vêtements sont lavés moins souvent donc moins abimés.


Certains liens de cet article peuvent être affiliés. Cela soutient mon travail de blogueuse.
Pour en savoir plus, rendez-vous ici : AFFILIATIONS

N'hésitez pas à partager cet article!
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.