Connaissez-vous votre pyramide de valeurs?

Si on se retrouve ici, c’est qu’on a qq valeurs communes : écologie, refus des oppressions, santé, etc…
Seulement voilà, entre les valeurs et la transmission parfaite en actes, il y a un fossé : les empêchements matériels, la dissonance cognitive et autres biais relou, nos blessures, nos connaissances, etc…
Mais EN PLUS, toutes nos valeurs communes ne sont pas agencées dans le même ordre!

Lire la suite

Big Brother ne fait pas que nous regarder!

Tous les actes virtuels qu’on fait laissent une trace: une recherche, un commentaire / réaction sur un réseau social, utiliser une appli (GPS, ou même gestion du cycle menstruel !)…
On sait toutes que nos données valent de l’or et que « si c’est gratuit, c’est toi le produit »!
Ces plateformes géantes ne sont pas des ONG et on sait que nos traces permettent des pubs ciblées.
Mais là où il y a encore peu de recul, c’est sur le fait que ces Big Brothers ne se contentent pas de « suivre » nos comportements pour s’y adapter (dans leur intérêt bien sûr), ils les PROVOQUENT.
Et ça a des incidences commerciales, mais aussi politiques.
Relisez cette phrase 😂
D’ailleurs cette semaine on a appris que Facebook en Inde avait bloqué les publications qui critiquaient la gestion de la crise sanitaire par le gouvernement à tous ses utilisateurs indiens.
Des études à grande échelle sont réalisées sur les algorithmes, qui vont influer sur nos émotions, par exemple.
On est des cobayes, et tout ça passe à côté des règles éthiques puisque nous donnons notre consentement pour ça en acceptant les CGU.
Consentement pas du tout éclairé et un peu extorqué du fait que ces géants sont devenus indispensables dans nos vies quotidiennes et professionnelles, bref, un beau racket^^
Pour aller + loin, je vous conseille la lecture de « Techno-féodalisme » de Cédric Durand chez Zones Éditions, c’est un économiste et c’est pas mal jargonneux mais hyper intéressant.
Des fois je me demande ce que serait la vie sans Google / Facebook, pas vous?
Pas sans internet, hein, sans ces entreprises là avec leur fonctionnement actuel.
Si toute cette réserve de connaissances et de possibles incroyables n’étaient pas aux mains de 2 ou 3 géants aussi puissants. C’est vertigineux^^
Ça vous évoque quoi?

Certains liens ou codes promo de cet article peuvent être affiliés. Passer par ces liens soutient mon travail.

Pour en savoir plus, rendez-vous ici : CODES PROMO ET MARQUES ETHIQUES

Découvrez aussi mon E-book: « Tordue mais alignée! »


 

Dire « Je consomme de l’énergie verte » = abus de langage!

Quand on dit « je consomme de l’énergie verte », en vrai c’est un abus de langage.
Déjà parce qu’il n’y a aucune énergie « zéro impact »: il faut bien produire des équipements pour la créer, l’acheminer, etc…
Rien ne remplacera jamais la sobriété énergétique en terme de comportement écologique.
Mais surtout, parce que l’énergie, c’est pas comme les légumes que tu vas chercher chez ton producteur : tu payes tes légumes, tu repars avec. 🥦🥬🥕🥦🍅

Lire la suite

Le biais de négativité, ah il est coriace celui là, comme biais cognitif!
👗 Tu sais, c’est quand tu mets une nouvelle tenue, que 10 personnes dans la journée te disent que tu es canon, qu’une seule te dit que ta robe est bien mais qu’elle te boudine juste un peu, et que ça te flingue ta journée !
On est TOUS comme ça.
🖥️ Cette dernière année en plus, ce biais a pu vivre sa meilleure vie dans nos cerveaux.

Lire la suite

Je suis fière de mes erreurs!

Faut trop que je partage avec vous mon énorme fail jardinesque 😂
Le WE de Pâques avec l’enfant on a semé plusieurs sortes de courges, concombres et cornichons dans des godets comme ça.
👩‍🏫 En bonne élève que je suis, j’ai noté tous les noms sur les godets, parce que j’ai lu qu’il valait mieux espacer dans le jardin les variétés de courgettes, pour pas qu’avec la pollinisation les espèces se mélangent.

Lire la suite

Une consommation RESPONSABLE n’est pas une consommation PARFAITE mais une consommation CONSCIENTE

La consommation responsable n’est pas une consommation parfaite.
ZERO déchet.
ZERO impact.
A partir du moment où on est vivant, juste nos besoins primaires nécessitent des ressources.
Un écolo parfait est un écolo mort. ☠️

Lire la suite

Lecture: « La société de déconsommation » de Cécile Désaunay

J’ai lu « La société de déconsommation » de Cécile Desaunay aux

Éditions Alternatives et je voulais vous en faire un retour car ce petit bouquin est TRÈS intéressant !

Lire la suite