Furoshiki: LA question gênante

Dévoilons au grand jour aujourd’hui LE dilemme de Noël de la grande famille du zéro déchet, LA question qui chafouine les initiés, LE tabou qui se chuchote entre adeptes, LA préoccupation qui vient timidement apparaître en messages privés mais surtout pas publiquement sur les internets de vos blogueuses ZD préférées :
« Les furoshikis, c’est cool, mais ça a un certain prix, est-ce que tu demandes qu’on te le rende après avoir offert le cadeau??? »

Lire la suite

Naans farcis

A chaque fois c’est pareil, je me motive pour faire une nouvelle recette… et puis ça part en cacahuète, j’ai pas exactement ce qu’il faut, j’ai envie de tester autrement… et puis je fais n’importe quoi… mais parfois c’est bon quand-même ! ⁣
Et là c’était HYPER bon, alors je vous partage ⁣ Lire la suite

A quoi sert le féminisme en 2020?

J’ai mis beaucoup de temps à appréhender la question du féminisme, et je pense que ça fait seulement un peu plus d’un an qu’il fait partie de mes préoccupations.

Je me disais : « A quoi bon se revendiquer féministe aujourd’hui ? Nous avons obtenu l’égalité des droits, c’est bon, on a le droit de voter, de travailler, d’avoir un compte en banque, de prendre une contraception, d’avorter, c’est quand-même bien pire ailleurs, non ? » Lire la suite

My Planedenn: boutique zéro déchet solidaire en Bretagne (et en ligne!)

La structure dont je vais vous parler aujourd’hui est, je pense, ma plus belle découverte de 2020, et pourtant, c’est désormais une grande partie de mon métier que de promouvoir des initiatives chouettes et engagées !

Si j’essaie de me projeter dans un avenir positif (et ce n’est pas évident en ce moment !), c’est ça que je vois. Lire la suite

Passer à un fournisseur d’électricité verte en 5 minutes chrono

Je ne vais pas vous faire un long laïus sur pourquoi passer à l’électricité verte, c’est quoi l’électricité verte, pourquoi les fournisseurs classiques sont des gros pollueurs cracra etc… car internet regorge de ressources!

Le 17 Juillet 2012

C’est ce jour-là précisément que j’ai arrêté de croire en « eux ».

Jusqu’à cette date, j’avais des idées politiques mollement à gauche.
Beaucoup de choses ne me convenaient déjà pas dans le monde, mais « ils » faisaient bien ce qu’ils pouvaient, hein.
Ça doit être tellement compliqué de gérer un pays, si même les hommes les plus intelligents et éduqués n’y arrivent pas, c’est que c’est vraiment trop difficile.
Lire la suite