Consommer mieux sans perdre de temps: la salle de bain

 

Oui on peut TOUS consommer mieux!

Et oui, quelles que soient nos contraintes (manque de temps, manque d’argent, manque de connaissances), on peut tous s’améliorer!

Aujourd’hui on va s’attaquer à la problématique du temps! 

Tu cours partout entre ton boulot, les enfants, la maison, les activités, etc… et t’as pas DU TOUT envie d’en passer à créer tes cosmétiques toi-même?

Ne t’en fais pas, il y a des solutions! Je t’en propose 4, soit t’as envie de tambouiller un petit peu (un petit 1/4 d’heure par mois, à peine), soit t’as pas du tout envie, donc passe direct aux suivantes!

 

Solution n°1: faire ses cosmétiques hyper rapidos

Comment faire pour les faire soi-même sans perdre trop de temps?
Bon, rien ne sera jamais plus rapide qu’ouvrir un pot de crème du commerce, on est bien d’accord.

Néanmoins, en groupant, tu peux faire ta crème pour le visage et ta crème pour le corps en 10/15 minutes pour 1 mois 1/2 environ.

Les crèmes:

Tu peux utiliser ma recette de crème à l’huile d’argan pour le visage, et la même base pour une crème pour le corps avec les huiles et les hydrolats de ton choix.

Ca te prendra une dizaine de minutes, tu fais les 2 en même temps.

Ou alors encore mieux, tu n’en fais qu’une, qui fait corps, visage, et même cheveux!

Pour les cosmétiques maison, c’est le minimalisme qui vous fera gagner du temps (et des sous!).

C’est sûr que si tu as une crème pour le visage, une crème pour le corps, une crème pour les mains, une crème pour les pieds, un gommage pour le visage, un gommage pour le corps, un shampooing, un après-shampooing, un soin pour les cheveux, plein de maquillage, plusieurs sortes de gels douches, etc, etc… et que tu décides de faire tout cela « maison » du jour au lendemain, ça va être compliqué.

Et long, très long!

Après si c’est ton trip (comme ça a été le mien à un moment!), tu y prendras du plaisir et ce sera une activité de détente, peu importe le temps passé!

 

Solution n°2: opte pour des produits bruts et multi usages

Mais si, dans un 1er temps, ton envie est de passer à des produits naturels sans y perdre une 1/2 journée, conseil: REDUIS et opte pour des produits multi-usages!

Depuis que j’ai lu le livre « Adoptez la Slow Cosmétique », j’ai même carrément arrêté de fabriquer ma crème.

J’utilise une huile végétale, et soit une eau florale, soit du gel d’aloe vera. On mélange un peu des 2 dans le creux de sa main, et zou! (Les liens que je t’ai mis renvoient chez « Les Petits Colibris où les prix sont en plus très corrects).

Ca me fait tout, visage, mains, corps, cheveux… Et ça ne me prend strictement aucun temps supplémentaire par rapport à si j’achetais des crèmes dans le commerce.
Les gommages, je m’en passe très bien, autrement, un peu de marc de café dans de l’huile végétale fait l’affaire. On peut aussi faire un gommage sans rien du tout avec un gant comme celui-ci.

Les cheveux:

Parlons des cheveux, et là, ça se complique un peu.
Soit vous optez pour un shampooing bio, mais ce n’est pas la solution idéale car ils génèrent des déchets et souvent ils sont assez chers. Ca peut être une première étape.

Soit vous passez au shampooing solide.

Soit, pour plus de naturel, vous passez au no-poo.
Le no-poo possède bien des avantages. Il vous fera utiliser des produits naturels et faire des économies.
Si vous réussissez à trouver celui qui vous convient, il vous fera gagner du temps car vous espacerez les lavages de vos cheveux.

Pour ma part, j’ai testé le shikakai, le rhassoul, la farine de pois chiche et la farine de seigle. Ca n’a pas tellement réussi à mes cheveux, donc au bout de presque 2 ans, je suis repassée aux shampooings solides (Voir mon article: « 11 manières naturelles de se laver les cheveux »)

Le groupe facebook  « Communauté no poo » peut vous être d’une grande aide.

 

Démaquillage:

Pour le démaquillage, rien de plus simple:

  • Soit tu n’utilises rien du tout et tu te démaquilles juste à l’eau avec un gant spécial (comme celui-ci). Je te jure que ça fonctionne très bien, c’est assez incroyable. Je te pardonne d’être dubitative, je l’étais aussi avant d’en avoir un.
  • Soit tu utilises une goutte d’huile d’olive pour te démaquiller les yeux, et un savon très doux et de bonne qualité pour te nettoyer le visage (comme par exemple celui-ci de Comme avant), c’est ce que j’ai fait des années avant de passer au gant démaquillant.

Aucune perte de temps pour le démaquillage!

solution n°3: passer au solide et au lavable

Là encore: un super impact et zéro perte de temps!

Déodorant et dentifrice:

Pour le déodorant: ma recette de déo super rapide.

T’as juste 3 ingrédients à mélanger.

Astuce « gain de temps »: c’est vrai que cela prend quelques minutes pour fabriquer votre déodorant. Juste le temps que l’huile de coco fonde, quoi. Néammoins, n’hésitez pas à le faire en grande GRANDE quantité, une bonne fois pour toutes! Il n’y a pas de phase aqueuse (= eau) dans cette recette, donc pas de crainte qu’il y ait un problème de conservation.
Faites 3 pots direct, ça vous durera 3 mois, même plus!

Astuce « méga grosse feignasse »: pour que ça aille encore plus vite, faites en sorte que votre huile de coco soit liquide sans avoir à la chauffer au bain-marie: mettez là sur la cheminée, ou alors l’été s’il fait chaud chez vous!
Il n’y a alors qu’à mélanger tout simplement les ingrédients!

Et sinon, tu peux en acheter un pas cracra, comme celui-là (il se recharge ensuite pour limiter les emballages).

Pour le dentifrice, je ne peux pas t’aider! J’ai les gencives hyper sensibles et ce que j’ai testé ne me convient pas! Tu trouveras plein de recettes sur le net si tu veux essayer.

Moi j’en prends un tout fait de chez Comme avant.

Savons solides:

Vous pouvez les faire vous-mêmes et non, ce n’est pas la mer à boire comme je l’ai longtemps pensé. Je vais vous préparer un article sur le sujet. Mais bon, c’est vrai que ça prend un peu de temps.

Autrement, vous pouvez en fabriquer par refonte, c’est à dire que vous faites fondre un savon acheté en y ajoutant des huiles végétales, des huiles essentielles, etc…

Enfin, vous pouvez acheter des savons de bonne qualité tous faits. Vous aurez peut-être l’impression que c’est cher à l’achat mais n’oubliez pas que ça dure plus longtemps qu’un gel douche et que c’est zéro déchet!

Quelques idées: iciiciici ou .

Lingettes lavables:

Il y en a à foison à vendre sur le net.

Tu peux en trouver par exemple chez « Les Petits Colibris » et chez « Dream Act » à des prix raisonnables.

Perte de temps démaquillage: aucune!

 

SOLUTION N°4: passeR a des produits bio et vegan

Le maquillage:

Pour ce qui est du maquillage, si vous vous demandez où et comment trouver une marque éthique, écologique, sans test sur les animaux, mais que vous n’avez pas envie de chercher 3 heures sur le net, je vais vous faire gagner du temps MAINTENANT, en vous citant déjà 3 marques qui répondent à ces critères:

• ZAO : Bio, vegan, contenants recyclables.

COULEUR CARAMEL : Bio, une grande partie vegan mais pas tout, un peu moins cher et bonne qualité (genre j’ai enfin trouvé ZE masacara bio et vegan qui me convient: celui-là)

AVRIL: Le maquillage est certifié Ecocert et le bio est fabriqué en France.

Couleur Caramel

* * *

C’est fini pour aujourd’hui!
J’espère que vous êtes maintenant convaincues que:
1/ C’est facile de faire ses cosmétiques soi-même
2/ En peu de temps, on peut grouper et ne plus acheter de cremes du commerce
3/ Il s’agit de changer un peu ses habitudes, mais qu’avoir une salle de bain écolo, c’est à la portée de tout le monde, même les working-women débordées!

PS: Pour les liens qui renvoient sur le site La Licorne de Victorine, je vous rappelle que vous avez 15% de réduction sur tout le site avec le code SALADE15!


Certains liens de cet article peuvent être affiliés. Cela soutient mon travail de blogueuse.
Pour en savoir plus, rendez-vous ici : CODES PROMO ET MARQUES ETHIQUES

N'hésitez pas à partager cet article!
error

6 réflexions sur “Consommer mieux sans perdre de temps: la salle de bain

  1. Flo dit :

    Bonjour Marie, (attention post un peu long je me lâche 😉
    Depuis 5 ans j’essaie de produire moins de déchets, mais pas toujours évident, parfois j’avance, parfois je recule ! La salle de bain est un peu ma bête noire, non pas que je multipliais les flacons et maquillages par centaine (je suis assez écolo/minimaliste de base) mais parce que c’est là où je fais le plus de marche arrière, même à retourner en parapharmacie (grrr). Il faut dire que j’ai la peau ultra-sensible et pareil pour les gencives, bref ma peau, ma bouche et mes cheveux ne supporte pas grand chose ! Et me badigeonner le corps d’huile végétale je peux pas (mes vêtement en garde l’odeur après lavage donc pas possible). Les produits bios 1 fois sur 2 me collent des allergies, les cosmétiques maisons (que j’adore tambouiller ! mais j’avoue que je fainéantise de plus en plus) ont souvent été des échecs (genre le déo que j’adorais mais qui m’a décoloré tous mes t-shirts et ceux de mon chéri… est-ce l’HE, le bicarbonate, l’aloe-vera ou le conservateur Cosgard ? Dieu le sait !), le shampoing solide un désastre, la cup… bin je suis une des rares qui a un col trop bas et donc impossible pour moi d’en mettre sans me torturer pour la faire sortir, les cotons lavables ne sont pas assez douces pour ma peau très couperosées, bref tous ces achats que j’ai fait pour rien c’est du délire !
    Et là pour le maquillage je suis dans une impasse pour le correcteur de teint et l’anti-cernes mes 2 indispensables pour camoufler ma couperose et les veines apparentes sous mes yeux (j’en suis à je sais pas combien de produits achetés non utilisés). En bio tout ce que j’ai essayé était vraiment nul, asséchant, plâtreux ou inefficace donc si tu peux me conseiller je suis preneuse !
    Pour positiver les choses « licornes » que je pratique encore sont le démaquillant bi-phase à l’eau florale et à l’huile que je fabrique 😉 Le rhassoul de temps en temps pour espacer les shampoings. Et j’utilise souvent de l’huile végétale pour hydrater le visage mais en hiver j’aime bien aussi ma crème weleda calendula.
    Merci d’avoir lu ce roman (si tu as réussi !).
    Bonne journée.

    • Marie dit :

      J’ai tout lu 😁
      Pour le corps tu ne peux pas mélanger une huile avec un hydrolat ? Ça serait moins gras, et pour l’odeur, il y en a des + ou – fortes.
      Pour le dentifrice j’ai eu du mal à trouver aussi, gencives sensibles, mais ça y est, en poudre c’est bon.
      Pour le deo, tenter une tambouille en liquide (roll on) pour éviter la décoloration des vêtements ?
      Pour te laver le visage sans utiliser de coton un savon saponifié à froid surgras très doux?
      Les lingettes lavables pour moi sont aussi douces voire plus que les cotons jetables donc je vois pas.
      Et pour le maquillage je peux pas trop t’aider, je mets pas de fond de teint.
      Après on fait bien ce qu’on peut avec les contraintes qu’on a hein
      Moi pour les cheveux, j’ai testé plein de no poo pendant plus d’un an et puis je suis passée au shampooing solide.
      Là c’est pareil, il faut en tester plusieurs
      C’est pas évident de trouver ce qui nous convient du 1er coup mais qd on l’a, on le lâche plus!

      • Flo dit :

        Merci pour ta réponse et les astuces !
        Pour le dentifrice j’en ai fait un en poudre, après je trouve que ça nettoie moins bien mes dents qu’un dentifrice classique, et que ça ne rafraîchit pas assez, mais c’est tout à fait personnel… Du coup je l’utilise très occasionnellement. Il faudrait que je teste d’autres recettes 😉
        Pour le déo c’était bien une version semi-liquide en roll-on que j’avais fait. Et là encore il faut que je teste autre chose, je me disais que j’allait essayer une version en poudre pour voir.
        Pour les cotons lavables je pense que je n’ai pas trouvé ceux qui me conviennent et je suis consciente qu’il doit y en avoir des plus doux, mais je suis à 2 kits déjà achetés… Et l’inconvénient que je trouve c’est que j’utilise plus de produits avec des cotons lavables (car ça coule à côté, pb d’absorption), mais encore une fois il suffit peut-être de trouver la bonne marque ! Et pareil pour les shampoings solides après 3 shampoings achetés et non utilisés (enfin si pour le corps !) j’ai arrêté les frais…
        Bref le zéro déchets dans ma salle de bain c’est un peu le parcours du combattant, là ça fait 5 ans que je teste, disons que dans 5 ans je serais définitivement au top !!! 🙂
        Ah oui j’ai tout de même adopté définitivement l’oriculi (ouf) !
        Au plaisir de te lire sur ton blog et les réseaux ^o^
        @ bientôt

        • Fanfan dit :

          Bonjour,

          Je n’ai malheureusement pas de réponses à toutes tes problématiques, mais j’ai moi aussi une peau… fragile (bon difficile quoi ! J’irai pas jusqu’à dire merdique, parce que je l’aime ma peau, mais tout de même ca facilite pas les rituels beauté !)
          Mais j’ai trouvé plein d’équivalent zéro déchet, qui prennent soin de ma peau (et de la planète) et surtout, comme le dit Marie, je deviens minimaliste.
          Pour le corps (et je pense aussi pour certaines parties du visage) le beurre de karité est génial (éthique et bio, c’est un peu cher mais ca duuuure longtemps). D’autant que j’utilise pour me laver un savon saponifié à froid, qui me sert aussi pour le visage et les parties intimes et qui me laisse la peau douuuuce 🙂 Il faut juste s’habituer au fait que ca mousse peu. Donc je mets très peu de produits sur mon corps.
          Pour le visage, des lingettes lavables en bambou (c’est vraiment doux !) ou en coton bio ca me parait effectivement très doux. Personnellement j’avais acheté les lingettes de Lamazuna (mais elles sont moins douces) et je me démaquille à l’eau avec un résultat nickel (je n’utilise plus aucun démaquillant !) !
          Pour le maquillage j’en met peu et pour l’instant rien trouvé en bio ou ZD qui me convienne. Je ne mets plus de fond teint (et pourtant j’ai la peau blanche et avec beaucoup de petites imperfections), j’utilise de l’huile d’argousier (très peu ca colore bcp) mélangé à de l’huile de jojoba, le matin. Je n’utilise pas (plus) de crème.
          Pour le déo, la version huile de coco+bicarbonate+fécule de mais+HE de menthe et/ou de saulge, ne décolore pas les vêtement MAIS l’été il peut y avoir des traces (de gras) sur certaines matières (et ca part au lavage).
          Pour le shampoing, rien de convaincant si ce n’est le solide de chez pachamamai (glamourous) car tous les autres solides me laissent les cheveux gras, sauf celui là (Eureka !). Toutefois je l’alterne encore avec un shampoing bio, plus efficace !
          Pour le dentifrice le pachamamai (crystal) et une brosse à dent en bambou médium m’ont guéri de mes douleurs de gencives MAIS il est vrai que ca laisse une impression de dents moins lisses (ou moins bien lavées).

          En tous cas bravo pour l’oriculi et tous tes essais ! Courage 🙂

  2. Lila dit :

    Bonjour
    Super article merci !
    Malheureusement les liens ne fonctionnent pas. Je suppose que c’est un article qui a été transféré ? Est ce qu’il est prévu de remettre les liens ?
    Merci 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.